Tema 59 – La plupart des auteurs représentatifs du XXe siècle français. Le contexte social de sa production littéraire.

Tema 59 – La plupart des auteurs représentatifs du XXe siècle français. Le contexte social de sa production littéraire.

1.INTRODUCTION

2.LA LITTÉRATURE FÉMININE AVANT 1914

2.1.CONTEXTE SOCIAL

2.2.CONTEXTE LITTÉRAIRE

2.2.1.ANNA DE NOAILLES

3.LA LITTÉRATURE FÉMININE DE 1919 À 1939

3.1.CONTEXTE SOCIAL

3.2.CONTEXTE LITTÉRAIRE

3.2.1.COLETTE

4.LA LITTÉRATURE FÉMININE DEPUIS 1940

4.1.CONTEXTE SOCIAL

4.2.CONTEXTE LITTÉRAIRE

4.2.1.L´EXISTENTIALISME

4.2.1.1.SIMONE DE BEAUVOIR

4.2.2.LE ROMAN RÉALISTE

4.2.2.1.FRANÇOISE SAGAN

4.2.2.2.MARGUERITE YOURCENAR

4.2.2.3.FRANÇOISE MALLET-JORIS

4.2.3.LE ROMAN DIFFÉRENT

4.2.3.1.MARGUERITE DURAS

4.2.4.LE NOUVEAU ROMAN

4.2.4.1.NATHALIE SARRAUTE

5.LA LITTÉRATURE FÉMININE ACTUELLE

6.CONCLUSION

7.BIBLIOGRAPHIE

1.INTRODUCTION

-La littérature féminine, chargée de fortes connotations idéologiques, est restée souvent en retraite.

-Cependant, avec le XX siècle, s´ouvre une ère nouvelle qui laisse une place de plus en plus forte aux femmes écrivains.

2.LA LITTÉRATURE FÉMININE AVANT 1914

2.1.CONTEXTE SOCIAL

-La France d´avant 1914 est une France qui vient de connaître une révolution industrielle considérable ayant entraîné une série de changements sociaux remarquables.

-C´est la naissance d´une classe bourgeoise qui vit bien.

-Le syndicalisme progresse et donne à la classe ouvrière de plus en plus d´avantages.

-Artistiquement, c´est une époque d´euphorie, période qu´on a appelé la « Belle époque », qui s´étend de 1900 à 1914.

-C´est le temps de l´extension de la presse, du développement du sport et du loisir, du triomphe de l´illusion et de l´optimisme.

-On assiste à la naissance de mouvements tels que les Nabis, le Fauvisme, le Cubisme…

-Le lieu de prédilection pour les artistes est Montmartre, ses cabarets et ses bals où l´on écoute les chansons des anarchistes Aristide Briand et Jean-Rictus.

-George Méliès a inventé et développé le cinéma à la Belle Époque en créant des truquages spectaculaires.

-Le cinéma commence déjà à concurrencer le théâtre.

-Cependant, certains événements historiques viennent troubler ce calme social apparent :

· 1898 : l´affaire Dreyfus.

· 1904 : rupture des relations diplomatiques avec le Vatican et le Pape Pie X.

· 1905 : la séparation de l´église et de l´état.

-Finalement, l´attentat de Sarajevo n´est qu´un prétexte pour déclarer la guerre.

-En effet, la crise balkanique s´est transformée en une crise de toute l´Europe.

2.2.CONTEXTE LITTÉRAIRE

-Le roman est le grand genre littéraire de l´époque.

-Comme les autres genres, la poésie est très à l´honneur : Jules Romain, Georges Duhamel…

-La Belle Époque est marquée par une remise en question du symbolisme, jugé trop épuré et trop léger.

-Le naturisme vise à restituer un humanisme en poésie et propose une libération métrique.

-L´unanimisme souhaite exprimer la vie collective et le romantisme féminin exalte le sentiment dans une poésie charnelle.

2.2.1.ANNA DE NOAILLES

Anna de Noailles (Paris 1876- 1933 Paris) subit l´influence des parnassiens, de Musset, de Jean Jacques Rousseau mais spécialement de Victor Hugo.

-En 1898, ses premiers poèmes sont publiés dans la Revue de Paris et Litanies.

Le Cœur Innombrable (1901) reçoit un accueil enthousiaste.

-C´est son premier recueil de vers.

-C´était la révélation d´un talent hors pair et le brillant début d´une série de volumes où harmonieusement s´exprime un intense amour de la nature : arbres, plantes, et surtout le soleil.

-Elle a été la première femme à recevoir la cravate de commandeur de la légion d´honneur.

-À partir de 1912 la santé d´Anna de Noailles commence à s´altérer et elle quitte de moins en moins sa chambre.

-Son corps repose au cimetière de Père-la-Chaise.

-Ses œuvres :

· Les Forces Éternelles (1921) où sont évoqués les champs de bataille de la Marne.

· Le Livre de Ma Vie (1932) autobiographique.

· Derniers Vers et Poèmes d´enfance (posthume).

3.LA LITTÉRATURE FÉMININE DE 1919 À 1939

3.1.CONTEXTE SOCIAL

-La France est un pays affaibli, ruiné sur le plan matériel et sur le plan moral.

-Les pertes humaines sont considérables et la France doit tout reconstruire avec la main d´œuvre et les moyens dont elle dispose.

-Mais peu à peu l´équilibre réapparaît.

-Paris redevient le centre de manifestations artistiques.

-La crise de 1929 provoque une grave dépression économique et affecte l´Europe.

-Mais le réarmement de l´Allemagne ne respectant pas le traité de Versailles et la montée des fascismes dans plusieurs pays européens ne font qu´accélérer le processus qui mènera vers la deuxième guerre mondiale.

3.2.CONTEXTE LITTÉRAIRE

-Le roman et la poésie reprennent après la guerre un élan considérable.

-Le développement spectaculaire des techniques et de la psychanalyse pousse les poètes à explorer de nouvelles sources d´inspiration.

-Marcel Proust marque l´évolution du roman.

-On assiste à la naissance d´une littérature religieuse avec Charles Péguy et Paul Claudel.

-Un théâtre spirituel marque le cours de ce siècle.

-Le mouvement surréaliste prend forme.

-À Zurich, en 1916, on assiste à la naissance du dadaïsme qui rejette en bloc la religion, la politique, l´art et la littérature.

3.2.1.COLETTE

Colette Sidonie-Gabrielle (Saint-Sauveur 1873-1954 Paris) garde un souvenir émerveillé de sa mère qu´elle appelle Sido dans ses romans.

-À 20 ans, elle se marie avec Henri Gauthier-Villars, qui signe les œuvres sous le pseudonyme de Willy.

-Ce sont des séries de romans dont l´héroïne s´appelle Claudine.

-Remariée en 1942, elle a une fille, Bel Gazou, présente aussi dans l´œuvre.

-Après la première guerre mondiale, elle connaît les honneurs officiels, on lui demande conseil et elle préside l´Académie Goncourt.

-La sensibilité de Colette est manifestée par :

· La nature : présente dans tous ses romans.

· Le souvenir : tous ses livres ont un fond autobiographique. Elle parle de son enfance et de sa famille.

· L´amour : tous les aspects de l´amour trouvent une place dans ses romans : amour pour sa mère, pour la nature, pour les animaux, pour les autres et pour la vie.

-Colette écrit de façon simple et nette.

-Ses œuvres :

· Claudine à l´école, Claudine à Paris, Claudine en ménage, Claudine s´en va (entre 1900 et 1907), romans autobiographiques sur sa jeunesse.

· La Naissance du Jour (1928) essaie et analyse du cœur masculin.

· Sido (1929), elle évoque à nouveau son enfance et sa famille bourguignonne.

4.LA LITTÉRATURE FÉMININE DEPUIS 1940

4.1.CONTEXTE SOCIAL

-Pendant les 3 décennies qui ont suivi la fin de la seconde guerre mondiale, la France a connu une période de croissance sans précédent.

-Il y a une nécessité de reconstruire un pays détruit et ravagé par la guerre.

-C´est le début d´une société de consommation.

-La démographie en France, a connu 3 facteurs importants :

· Le redressement de la natalité.

· La réduction de la mortalité.

· Un courant d´immigration non négligeable.

-Une population largement rurale est substituée par un ensemble d´individus plus instruits, plus urbanisés, plus ouverts sur le monde.

-Les années qui vont de 1968 à 1973 sont des années d´ennui, de contestation, de désillusion.

-« Mai 68 » apparaît aujourd´hui comme la crise de croissance d´une société d´abondance.

-La révolte éphémère a mis en pleine lumière une série de crises qui affectaient la société occidentale contemporaine.

-Le nombre de chômeurs n´a fait que croître ces dernières années, affectant toute tranche d´âge.

4.2.CONTEXTE LITTÉRAIRE

4.2.1.L´EXISTENTIALISME

-Après 1945, seul l´existentialisme mérite l´appellation de mouvement.

-L´existentialisme a été et reste encore reçu par un public non averti comme une mode temporaire lancée par des personnalités parisiennes (Sartre et Simone de Beauvoir) qui se réunissaient autour d´elle dans des lieux mythiques (le café de Flore, les Deux Magots, le Tabou…) et avec quelques fidèles (Boris Vian et Juliette Gréco).

-La presse présentait les thèmes défendus par l´existentialisme, considérés comme un scandale.

-Témoins les polémiques qui entouraient les premiers numéros des Temps Modernes : « nous avions le mouvement Dada, voilà le mouvement caca ».

-Selon le titre d´une conférence prononcée par Sartre en 1945 à Paris : « L´existentialisme est un humanisme ».

-Mais un humanisme qui ne s´appuie pas sur un modèle permanent.

-l´Existentialisme affirme que l´existence précède l´essence.

-Les grands thèmes de l´existentialisme, qui sont développés dans les essais et les romans pendant la décennie qui suit l´après-guerre, traitent de la solitude absolue de l´homme abandonné par un Dieu qui se désintéresse de sa création, de la nécessité pour l´individu de se définir par un projet ou un choix de son être qui est, en même temps, la position d´une valeur car chaque homme engage à tout instant l´humanité tout entière.

-Ne trouvant de réponse ni à l´intérieur ni à l´extérieur, l´homme éprouve l´angoisse qui est le sentiment de l´existence humaine.

-L´œuvre théâtrale de Sartre consiste à chercher un moment privilégié où un individu choisit un choix radical, accédant ainsi à un choix authentique.

-Voyons les principales œuvres :

· La Nausée, de Sartre où il montre l´homme abandonné à sa détresse originelle.

· Le Malentendu, d´Albert Camus : Jean, le fils, est tué par sa mère et sa sœur qui ne l´ont pas reconnu. Camus voit dans ce meurtre un accident, une conséquence du malentendu initial de la condition humaine.

-L´existentialisme naît juste après la Seconde Guerre Mondiale, un peu comme le surréalisme était apparu après la première.

-10 ans plus tard le mouvement s´essouffle, après avoir dit l´essentiel.

-San rapport reste, cependant, fondamental dans la mesure où il suscite un débat d´idées particulièrement fécond dans la deuxième moitié du XX siècle.

4.2.1.1.SIMONE DE BEAUVOIR

Simone de Beauvoir (Paris 1908-1986 Paris) reçoit une éducation conformiste et perd la foi à 14 ans.

-Dès lors, elle commence sa révolte contre les valeurs traditionnelles.

-Ses œuvres principales sont :

· Essais : Le Deuxième Sexe, Pour une Morale de l´Ambiguïté.

· Romans : L´Invitée (roman auquel elle doit sa célébrité), Les Mandarins (Prix Goncourt en 1954), Une Morte Très Douce (1964, elle raconte la mort de sa mère) et Les Mémoires d´Une Jeune Fille Rangée (elle décrit les 20 premières années de sa vie et se terminent par la rencontre avec Sartre).

-Elle a contribué avec Sartre à populariser les principaux thèmes de l´existentialisme.

-Dans Le Deuxième Sexe, elle s´occupe d´étudier la notion de féminité.

-Elle arrive à la conclusion que cette notion n´est pas naturelle mais créée par la société.

-Selon elle, la condition de la femme opprimée est comparable à celle du noir ou du juif, parias de la société.

-Elle pense que seul le travail peut garantir à la femme sa liberté.

4.2.2.LE ROMAN RÉALISTE

-Les auteurs réalistes confirment que le roman réaliste allie toujours l´étude des caractères à la peinture d´une société.

-Dans l´ensemble féminin, on remarque toujours une note un peu plus psychologique.

4.2.2.1.FRANÇOISE SAGAN

Françoise Quoirez (Cajarc 1935-2004 Honfleur) commence avec Bonjour Tristesse en 1954 où une jeune fille cause indirectement la mort de la maîtresse de son père dont elle est jalouse.

-Françoise Sagan écrit dans son style pur, la tristesse et l´inquiétude qui se manifestent à l´occasion des crises passionnelles dans certains milieux riches de la bourgeoisie parisienne.

-Ses œuvres :

· Romans : Dans un Mois, Dans Un An (1957), La Chamade (1965), La Femme Fardée (1981).

· Théâtre : Château En Suède (1960), Bonheur Impair Et Passe (1964), Un Piano Dans l´Herbe (1970).

4.2.2.2.MARGUERITE YOURCENAR

Marguerite Yourcenar (Bruxelles 1903-1987 Paris) est la première femme qui est entrée à l´académie française en 1981.

-Toute son œuvre marque le désir de trouver un accord harmonieux entre le bonheur, l´intelligence et la volonté.

-Elle est aussi traductrice de Virginia Woolf et des poètes grecs dans La Couronne et La Lyre.

-Dans Mémoires d´Adrien (1951), elle évoque un passé légendaire, en y mêlant une réflexion sur des aspects de la vie contemporaine et sur le sens de la vie.

-Dans Souvenirs Pieux et Archives du Nord (1977), elle dresse un autoportrait avec de nombreuses digressions qui lui permettent de peindre, à travers elle, l´humanité.

4.2.2.3.FRANÇOISE MALLET-JORIS

Françoise Mallet-Joris (Anvers 1930-2016 Bry-Sur-Marne), fille d´un ministre et écrivain, elle fait tout d´abord ses études en Belgique, ensuite aux États-Unis et enfin, elle entre dans la faculté de lettres de Paris.

-Son premier roman Le Rampart des Béguines (1951) fait scandale car il traite de l´homosexualité féminine.

-Elle se convertit au catholicisme et écrivit une confession personnelle entre l´essaie et le journal avec Lettres à Moi-même (1963).

-Par la suite, elle écrira des œuvres à tendance mystique, où elle cherche la vérité et montre sa révolte contre l´hypocrisie. (Adriana Sposa, 1990 ; Le Souterrain, 1991).

-Elle a été membre et vice-présidente de l´académie Goncourt.

4.2.3.LE ROMAN DIFFÉRENT

-Dans les années 60, la crise de l´humanisme ouverte 40 ans plus tôt débouche sur une forte crise du langage humain.

-Le roman devient pure expérimentation de ces variantes verbales, ce qui exclut toute analyse, toute explication.

4.2.3.1.MARGUERITE DURAS

Marguerite Duras (Indochine 1914-1996 Paris) arrive à Paris en 1927 et y fait des études de droit et de mathématiques.

-Pendant la II Guerre Mondiale elle s´engage dans la Résistance et publie ses premiers livres.

-À la libération elle s´inscrit au Parti Communiste.

-Elle s´engage aussi contre la guerre d´Algérie.

-Ses thèmes favoris sont la mort et l´amour.

-Ses œuvres :

· Romans : La Vie Tranquille, 1944 ; Moderato Cantabile, 1958 ; L´Amante Anglaise, 1962.

· Théâtre : La Bête de la Jungle, 1962 ; Vera Baxter, 1982.

· Romans portés au cinéma : Hiroshima Mon Amour, 1959 ; L´Amant, 1984 prix Goncourt en 1984.

4.2.4.LE NOUVEAU ROMAN

-Né dans les années 1950, le nouveau roman marque une volonté de recherche toujours renouvelée, en réaction contre les composantes du roman traditionnel.

-On le caractérise par différents points :

· Pour eux, le personnage romanesque se réduit au degré zéro : souvent il n´a pas de nom, pas de passé, pas de famille. Sa présence se justifie par la seule nécessité du langage.

· Une littérature objective : cela consiste à créer un univers neuf qui n´ait pas de cohérence que dans son propre système.

· Le fil du roman est le mouvement même de l´écriture.

· Fascination pour les objets qui sont décrits avec une minutie telle que la description ne correspond plus à aucune réalité perceptible.

· La narration ne sui pas un ordre chronologique.

· Les nouveaux romanciers usent tous les temps verbaux.

4.2.4.1.NATHALIE SARRAUTE

Nathalie Sarraute (1900 Ivanova, en Russie- Paris 1999).

-Elle fait des études de droit à Paris et devient avocate au tribunal de Paris.

-En 1941, elle abandonne sa carrière juridique pour se consacrer à la création romanesque avec Portraits d´Inconnus en 1948 et Mâtereau en 1953.

-En 1956, elle exprime dans un essaie théorique intitulé l´Ère du Soupçon, ses idées face à certains esprits trop traditionnels comme celui du personnage.

-En 1963, Les Fruits d´Or, lui valut le grand prix international de littérature.

-Son œuvre marque la première crise du personnage romanesque, celui-ci disparaît au profit de la reproduction de ses mouvements psychologiques et préconscients dans un monologue intérieur : c´est le procédé de la « sous-conversation ».

-Ces mouvements de la conscience, elle les baptise « tropismes » comme le suggère le titre de son premier roman.

-Elle est plus réaliste que Balzac ou Flaubert.

5.LA LITTÉRATURE FÉMININE ACTUELLE

· Françoise Chandernagor : romancière, membre de l´académie Goncourt.

· Maryse Condé : guadeloupéenne, une des écrivains les plus lues dans le monde.

· Amélie Nothomb : écrivain belge, auteure de Stupeurs et Tremblements.

· Brigitte Aubert : elle publie des romans policiers comme Le Chant des Sables (2005).

· Faïza Guène : française d´origine algérien. Son roman Kiffe, Kiffe Demain en 2004 a été traduite en 22 langues grâce à son grand succès.

6.CONCLUSION

Tout au long du XX siècle la littérature féminine a eu un grand succès grâce au développement des femmes.

-Au XXI siècle, ce succès continue comme nous avons pu constater grâces à ces écrivaines qui montrent la liberté de la littérature actuelle.

7.BIBLIOGRAPHIE

-Carpentier, Jean et Lebrun, François : Histoire de France. Ed. du Seuil, 1998

-Couty, Daniel : Histoire de la Littérature Française. Ed. Bordas, 2004.

-Laffont, Bompiani : Dictionnaire Encyclopédique de la Littérature Française. Ed. Robert Laffont, Paris, 1999.

-Walter, Henriette : Le Français Dans Tous Les Sens. Collection livre de Poche, nº14001, Paris, 1988.

-www.histoire-France.net

-www.histoire-pour-tous.fr

-www.wikipedia.fr