Tema 61 – La poésie actuelle en français. La sélection de texte et l’analyse d’une œuvre représentant.

Tema 61 – La poésie actuelle en français. La sélection de texte et l’analyse d’une œuvre représentant.

1.INTRODUCTION

2.PARCOURS DE LA POÉSIE AVANT 1945

3.LA POÉSIE DE L´APRÈS 1945 ET LES POÈTES MODERNES.

4.LA POÉSIE ACTUELLE

5.ANALYSE D´UNE ŒUVRE SIGNIFICATIVE : PAROLES DE JACQUES PRÉVERT.

5.1.HISTOIRE DU RECUEIL

5.2.SENS ET COMPOSITION

5.3.LES LIEUX : DE PARIS AU MONDE ENTIER

5.4.PRINCIPAUX THÈMES

6.CONCLUSION

7.BIBLIOGRAPHIE

1.INTRODUCTION

-Le XX siècle se caractérise par la remise en question de toutes les valeurs de l´humanisme et la montée de l´angoisse devant les périls qui menacent l´homme, la barbarie des guerres ou la crise économique de 1929.

-La littérature est à cette époque-là imprégnée d´une explosion de mouvements ou de tentatives esthétiques (naturisme, cubisme, et surréalisme).

-Quant à la poésie, elle vit de très peu cette explosion.

-Des formes nouvelles d´expression apparaissent.

-Au XXI siècle, la situation est plus complexe puisque le terme de « poésie » recouvre en fait des aspects très différents.

2.PARCOURS DE LA POÉSIE AVANT 1945

-Au début du XX siècle, une authentique littérature religieuse voit le jour à la faveur du renouveau théologique de l´église.

-Charles Péguy et Paul Claudel, tous deux convertis, écrivent une poésie avec un lyrisme religieux intense.

-Paul Valéry, disciple de Mallarmé, recherche d´abord la beauté plastique dans La Jeune Parque (1917) et Le Cimetière Marin (1920).

-Il donne une place essentielle à la composition « architecturale » du poème, qui doit créer un nouvel univers.

-Valéry définit la poétique comme l´exécution du poème.

-Avec la Résistance, le poète était devenu chantre de la liberté.

-L´après-guerre voit l´éveil d´une sensibilité spirituelle qui continue à dire sa reconnaissance au surréalisme.

-La disparition des écoles poétiques fait cependant naître une réflexion plus libre sur les rapports du poète au monde et à la poésie.

-Saint-John Perse déploie les thèmes de la naissance et de la mort sur le mode de la louange ou sur un ton laconique.

-Marie Noël, Patrice de la Tour du Pin et Pierre Jean Jouve s´inspirent des thèmes bibliques et évangéliques pour approfondir leur connaissance de Dieu.

-Les 32 poèmes du Parti Pris des Choses (1942), de Francis Ponge, définissent un nouveau type de rapport poétique au monde grâce au jeu du langage.

3.LA POÉSIE DE L´APRÈS 1945 ET LES POÈTES MODERNES.

-La poésie après 1945 ne doit plus grand chose aux écoles et aux mouvements.

Chaque poète ressemble à un sommet isolé et plus qu´un genre organisé comme tel, la poésie se présente plutôt comme une ligne de crête spirituelle.

-La grande majorité des œuvres poétiques parlent de la poésie, tentent inlassablement de la définir et d´en mesurer le domaine.

-Parallèlement, on assiste à une désaffection du grand public.

La France a horreur de la poésie » remarquait déjà Baudelaire.

-Le renoncement au lyrisme permet de regrouper certains noms de la poésie contemporaine qui ont en commun le goût du mot net et le refus de l´effusion intime.

-Par exemple, nous pouvons citer Francis Ponge, Eugène Guillevic ou Jean Follain avec Exister (1947).

-Jacques Roubaud retranscrit une expérience limite : la perte de sa femme en 1983 accuse la victoire de la mort sur les mots car le langage, qui ne gouverne plus le sens et les formes, se dissout.

-Cet attachement au mot conduit certains poètes à poursuivre un questionnement quasi philosophique.

-Edmond Jabès, André du Bouchet, et Jacques Dupin montrent une parole abrupte et fragmentée, à la manière de René Char.

-Les lois du langage sont dès lors mises à rude épreuve.

-L´oxymore, figure centrale de la poésie moderne d´André Frénaud à René Char, de Saint-John Perse à Michel Deguy, reflète dans la syntaxe un système de tensions à partir duquel le poème trouve son sens et sa configuration.

-Le texte se déploie dans un large mouvement d´adhésion à l´être.

-Un formidable élan vers l´ailleurs parcourt la poésie contemporaine et s´associe à la recherche de rythmes nouveaux.

Le Cahier d´un Retour au Pays Natal (1945) d´Aimé Césaire énumère les plaies de la Martinique où le poète s´installe alors définitivement.

-Pour Léopold Sédar Senghor le lyrisme individuel se transmue en une évocation indignée et solennelle du destin des peuples noirs.

Hosties Noires (1948), se présente comme un acte d´accusation lancé contre l´Europe.

-Senghor ne conçoit jamais le français comme une arme pour diviser, mais comme le lieu privilégié d´une union.

Le français est une langue à vocation universelle » dit-il.

-Pour ne prendre que quelques exemples, nous pouvons qualifier René Char comme poète provençal, Saint-John Perse comme poète guadeloupéen, Jean Metellus comme poète haïtien ou Georges Schehadé comme poète libanais.

-Tous ces poètes dépassent le cadre d´un lieu natal qu´ils vénèrent cependant, pour se hisser vers un domaine proprement français dont le centre vital est la langue même.

-En novembre 1960, un petit groupe d´écrivains et de mathématiciens fonde, sur l´initiative de Raymond Queneau et de François le Lionnais l´Ouvroir de Littérature Potentielle (l´Oulipo), dont le propos est de créer des formes littéraires susceptibles d´engendres des créations inédites.

-Pour les oulipiens, l´inspiration, comme l´illumination mystique ou l´écriture automatiques des surréalistes n´est qu´une illusion dont il faut une fois pour toutes se défaire.

-Vocabulaire et grammaires, règles des trois unités de la tragédie classique… loin de constituer des entraves au génie créateur sont, au contraire, la chance de la littérature.

Les Cent Mille Milliards de Poèmes (1960) de Raymond Queneau sont une application en poésie de la mathématique combinatoire : 10 sonnets dont les vers construits sur les mêmes rimes sont interchangeables, servent de base à de multiples combinaisons, exactement 10.

-Depuis la fin de la guerre, de multiples tentatives ont vu le jour, qui font éclater les formes poétiques traditionnelles.

-Comme par exemple Isidore Isou, fondateur du mouvement lettriste qu´il anime avec Maurice Lemaître.

-Jacques Réda introduit le rythme du jazz dans la prose poétique.

-Dominique Fourcade disloque le langage par l´irruption de blancs sur la page, l´intervention de mots anglais et d´onomatopées déroutantes (Une Vie d´Homme, 1969 ; Le Ciel n´a pas d´Angle, 1983).

-Entre le récit, l´essaie et la poésie, la frontière devient incertaine.

-De cette hésitation témoignent Liberté Grande de Julien Gracq et les œuvres de Michel Deguy (Fragment du Cadastre, 1960).

-De ce petit panorama de la poésie française depuis 1945, il faut retenir l´effort pour répondre à l´injonction rimbaldienne : « être absolument moderne ».

-C´est pourtant parmi ces auteurs qu´on trouvera les forces les plus vives d´une littérature qui sort délibérément des sentiers battus et qui fait du XX siècle tout entier le siècle de la poésie.

4.LA POÉSIE ACTUELLE

L´une des caractéristiques de la littérature contemporaine actuelle en France est qu´il est difficile d´être identifiée dans les courants ou les écoles.

-Les écrivains aujourd´hui sont plus des individus que des représentants d´une tendance, ce qui donne l´impression d´une diversité dans la production contemporaine.

-On cherche la poésie à la limite dans une « expression poétique » indépendante du travail des poètes.

-Le vers qui tend à s´imposer est ce que Jacques Roubaud nomme le « vers international libre » d´origine américaine.

-Il n´est compté ni rimé et plus généralement ignore les caractéristiques de la tradition poétique.

-Il va à la ligne en évitant les ruptures syntaxiques trop fortes.

-La poésie est devenue à l´époque contemporaine un art considéré comme sophistiqué ou élitiste, trop difficile à lire, coupé de la réalité du monde.

-Pourtant, la poésie est très largement pratiquée comme en témoignent les blogs ou les très nombreuses lectures ou festivals qui lui sont consacrés, mais sa diffusion en librairie est de plus en plus rare.

-La poésie perd de son audience car elle a peu d´importance sur le plan économique.

-Parmi les œuvres les plus connues de la poésie actuelle nous pouvons citer :

· Édith Azam : écrivaine et poétesse française qui effectue de nombreuses lectures publiques et dessine. On Sait l´Autre (2014) ; Caméra (2015).

· Jean Christophe Belleveaux : Pong (2018), L´Emploie du Temps (2017).

· Yves Humann : Les Vacances au Bord de la Mer (2013).

· L’inquiétude de l’esprit ou pourquoi la poésie en temps de crise? , (2014) essai collectif réunissant vingt-et-un poètes et philosophes contemporains, co-dirigé avec Béatrice Bonneville-Humann.

5.ANALYSE D´UNE ŒUVRE SIGNIFICATIVE : PAROLES DE JACQUES PRÉVERT.

-Anarchiste de tempérament et d´éducation, Jacques Prévert (1900-1977) est attentif à tout ce qui traduit la liberté de pensée et du langage.

-Dans son recueil Paroles, (1946), il attaque la guerre, la misère et le conformisme bourgeois sur le mode fantaisiste.

-Il s´agit d´un recueil traduit en nombreuses langues et vendu à des millions d´exemplaires depuis sa parution.

-Le succès de Prévert est dû au fait qu´il a écrit des scénarios de films, inspiré des chansons interprétées par des artistes comme Juliette Gréco, Yves Montand et Georges Brassens.

-Ses œuvres principales sont : Spectacle (1951) ; L´Opéra de la Lune (1953) et Lumière d´Homme (1955).

5.1.HISTOIRE DU RECUEIL

-Le recueil a été réalisé par René Bartelé qui y a rassemblé les textes et les poèmes de l´auteur.

-Entre 1931 et 1936, Jacques Prévert a participé au « groupe de choc » appelé « groupe octobre », comme membre de la fédération du Théâtre Ouvrier, présent dans les grèves et les manifestations de l´époque.

-Il y connaît Kosma et met en musique ses poèmes.

-Par la suite, il fera preuve d´une indépendance politique croissante à l´égard des communistes.

-Il affirme son soutien à l´Espagne républicaine et révolutionnaire.

-Le premier tirage, en 1944 est clandestin.

-L´édition définitive est celle de 1947 qui insère de nouveaux textes.

-L´ordre des textes relève du choix de Prévert mais il laisse à son éditeur le soin de procéder aux alinéas et aux ponctuations.

5.2.SENS ET COMPOSITION

-L´œuvre de Prévert est d´une certaine façon novatrice.

-Le jeu sur les mots n´est pas gratuit.

-Il témoigne d´un travail de démystification où la métaphore joue un rôle central.

-La poésie de Prévert est faite de mouvement ou de simplicité, signe d´une vraie proximité au monde.

-On peut définir l´œuvre comme une suite de poèmes qui s´encadre entre un texte d´une parfaite symétrie, une sorte de tableau éclaté mais formant une remarquable unité.

-Le recueil présente la lutte de classes.

-La structure du poème semble s´accorder avec l´ordre chronologique ou historique.

-La guerre est présente dans des poèmes comme Histoire du Cheval, Familiale, le Bouquet.

-Les grands hommes et les héros de l´histoire apparaissent dans Le Grand Homme.

-La religion avec ses dogmes dans Le Père, Le Fils et le Saint Esprit et la Cène.

-La pensée qui crée les idéologies et les religions et qui fait obstacle au bonheur avec Le Cancre, Lanterne Magique de Picasso.

-Pourtant, ce sont les poèmes d´amour qui constituent l´autre grand pôle du livre et brodent des variations sur toutes les sortes d´amour :

-Amours rêvé dans Dimanche, plaisir solitaire dans La Morale de l´Histoire, refusé dans Chanson de l´oiseleur, libre et fatal dans Je Suis comme Je Suis, heureux dans Alicante, menacé, malheureux ou voué au souvenir.

5.3.LES LIEUX : DE PARIS AU MONDE ENTIER

-La moitié des poèmes ne sont pas localisés mais d´autres sont très précis.

· Paris : il ouvre le recueil et c´est le lieu fondamental du livre. Il existe une opposition judicieuse entre Paris centre et Paris périphérie ou la banlieue. On y trouve des références à la Tour Eiffel, au métro et surtout à la Seine et à l´arc de triomphe comme dans Tentative de Description.

Le Paris de Prévert ne se limite pas aux beaux quartiers mais à tout type de rues et de lieux les plus divers : Evénements.

· Bretagne et le Midi : ce sont les deux régions de province qu´il mentionne. La rivière de Morlaix apparaît dans Pater Noster, puisque son père était breton et le Midi est lié aux parents et à la vie de famille comme dans Histoire du Cheval.

· L´Espagne : Alicante.

· L´Ethiopie.

· L´Italie avec Rome, Turin et Venise.

5.4.PRINCIPAUX THÈMES

· Le sang et l´obsession du rouge : c´est le sang des blessures, des enfants torturés, des guerres, de la liberté, de la révolution, du cœur et du sang vital. Exemple : Chanson dans le Sang, le Lessive.

· Les âges de la vie : la naissance et la mort, la mort n´est pas pour lui une source d´angoisse mais elle fait partie de notre condition. Il dénonce l´absurdité de la mort pour une religion ou une idéologie. Exemple : Premier Jour, le Contrôleur.

· L´amour.

· Les prêtres, le Pape et Dieu. Exemple : Jésus-Christ.

· L´horreur de la guerre.

· La révolution

· Les misérables et les prolétaires.

6.CONCLUSION

-Au XX siècle la poésie est devenue un genre minoritaire, car chaque poète ressemble à un sommet isolé.

-Au XXI siècle on assiste à une poésie lue dans les bars et interprétée dans des lieux publics.

-Malgré la désaffection du grand public, la poésie est devenue un grand art littéraire au XX et au XXI siècle.

-Anarchiste de tempérament et d´éducation Jacques Prévert montre la liberté de pensée et du langage dans Paroles.

7.BIBLIOGRAPHIE

-Carpentier, Jean et Lebrun, François : Histoire de France. Ed. du Seuil, 1998

-Couty, Daniel : Histoire de la Littérature Française. Ed. Bordas, 2004.

-Laffont, Bompiani : Dictionnaire Encyclopédique de la Littérature Française. Ed. Robert Laffont, Paris, 1999.

-Walter, Henriette : Le Français Dans Tous Les Sens. Collection livre de Poche, nº14001, Paris, 1988.

-www.histoire-France.net

-www.histoire-pour-tous.fr

-www.wikipedia.fr